LES SPECIALITES du Dr SIMON

Reportage sur l'accouchement naturel par césarienne par le "Magazine de la santé" sur France 5 le 16/04/2015 : "Comment mieux vivre sa césarienne?"


Progrès en obstétrique: l’Accouchement Naturel par Césarienne.

L’augmentation du taux de césariennes a contribué dans une large mesure à réduire la morbidité et la mortalité liée aux accouchements.


Cependant, la césarienne laisse souvent un sentiment de frustration où l’amour maternel (liens subtils, invisibles et inconditionnels) peut être fragilisé.


La césarienne rime souvent avec douleur prolongée, alitement, séparation, passivité... autant de conditions qui peuvent gêner l’établissement précoce de ce lien.
Grâce à l’ensemble de son équipe la maternité des Franciscaines à Versailles est en pointe sur ce sujet, offrant à ses parturientes une prise en charge d’excellence, innovante et centrée sur le respect de la relation mère-enfant.
Avec une prise en charge personnalisée de l’accouchement, un personnel attentif et compétent, une garde obstétricale sur place, une équipe d’anesthésistes dédiée, une unité de néonatologie, au sein d’un bloc obstétrical moderne, la maternité offre des soins pour la naissance, sur mesure dans un cadre de sécurité optimale.
Tous les acteurs de la maternité (sages-femmes, auxiliaires de puériculture, infirmières, puéricultrices, psychologue, anesthésistes, pédiatres, obstétriciens et cadres) se sont unis depuis plusieurs années pour améliorer les conditions de la naissance, ce qui nous permet aujourd’hui d’offrir un soin complet très apprécié et original: l’accouchement naturel par césarienne.


Quelques dates clés:
Depuis une dizaine d’année contact peau à peau immédiat lors des accouchements par voie basse et présence du conjoint au bloc.
En 2008, introduction  par le Dr Simon de la réhabilitation précoce après césarienne avec la césarienne extra-péritonéale. Les suites opératoires ressemblent aux suites d’un accouchement normal.
En 2009 le peau à peau immédiat avec le papa est proposé pendant la fin de l’intervention,   suivi d’un peau à peau précoce avec la maman et mise au sein en salle de réveil (séparation très brève).
En 2011 généralisation à Versailles du «Fast Track»: gestion sophistiquée de la douleur, lever précoce et ablation en salle de réveil des sonde et perfusion, à l’initiative du service d’anesthésie et qui a fait l’objet d’une présentation à la SFAR.
En 2012 utilisation en salle de naissance du Winner Flow(R) dispositif qui aide à souffler lors des douleurs du travail et facilite la poussée expulsive.
En 2013 première mondiale avec le Winner Flow, la mère pousse activement son bébé hors de l’incision de césarienne, le voit sortir, et participe donc activement à la naissance. L’expression utérine est abandonnée.
En 2014 la méthode est complétée par un protocole de peau à peau immédiat au bloc opératoire, le bébé et la maman ne sont plus séparés.

On peut donc parler d’«Accouchement Naturel par césarienne».
Les raffinements techniques donnent l’illusion que la médicalisation passe au second plan en préservant le moment privilégié de la naissance.

 

© 2017 - Graphisme : Melanie Duquesne